Déclaration de l’IFSW Europe sur la crise Covid 19

Déclaration de l’IFSW Europe sur la crise Covid 19

4 avril 2020

« La pandémie du Covid 19 est un événement sans précédent dans la vie de la plupart des personnes aujourd’hui. C’est un défi extrême car sa portée ne connaît pas de frontières et ne fait de pas distinction entre les membre de la société. Notre mode de vie a radicalement changé ces dernières semaines alors que de plus en plus de citoyens se retrouvent en «lock-out» tandis que d’autres tombent malades en Europe. Outre le risque encouru pour la santé, les éléments sociaux et économiques de la vie sont déjà gravement endommagés et les retombées de cette situation dureront probablement pendant une période de temps considérable. Tous les groupes vulnérables courent un risque important des conséquences de cette crise.

Le Conseil européen a déclaré le 26 Mars que ce défi « exige une action urgente, décisive et complète à l’UE, aux niveaux national, régional et local». Le Conseil a également déclaré qu’il « fera tout ce qui est nécessaire pour protéger… les citoyens et surmonter la crise ».

IFSW Europe soutient l’engagement du Conseil européen d’organiser une réponse coordonnée à cette crise et appelle le Conseil et les autres organes de l’Union européenne à agir immédiatement. L’IFSW salue les récentes initiatives de la Commission européenne pour soutenir les pays mais souligne que la réponse doit inclure toutes les personnes et tous les groupes en Europe afin de «ne laisser personne de côté». Les questions relatives aux droits de l’homme et à la justice sociale doivent rester au premier plan de tous les efforts pour faire face à cet événement sans précédent.

Une attention particulière doit être accordée à ceux qui sont le plus à risque dans nos sociétés, notamment les enfants, les personnes âgées, les personnes handicapées, ceux qui ont des problèmes sous-jacents de santé et de santé mentale, les sans-abri, et plus que jamais, les femmes vulnérables à la violence domestique et les réfugiés ou les migrants.

IFSW Europe reconnaît qu’à travers l’Europe, les gouvernements et les citoyens sont en difficulté. Les systèmes de santé de tous les pays subissent d’énormes pressions et les travailleurs sociaux et autres professionnels de la santé et des services sociaux font un travail héroïque pour répondre aux besoins médicaux et sociaux des gens. En effet, la solidarité se manifeste également à travers l’Europe, par exemple dans le grand nombre de personnes qui se portent volontaires pour soutenir les personnes et les familles qui en ont besoin.

Les systèmes de protection sociale, où les travailleurs sociaux jouent un rôle essentiel, ont également été mis à rude épreuve à mesure que le chômage augmente considérablement et qu’un nombre élevé de personnes tombent malades. Ces systèmes doivent également disposer de ressources suffisantes pour faire face à cette catastrophe, maintenant et à l’avenir.

IFSW Europe salue les travailleurs sociaux et tous les autres travailleurs de première ligne qui se mettent en danger dans cette crise pour soutenir les personnes dans le besoin.

Lorsque cette crise sera surmontée, comme elle le sera sans aucun doute, il faudra alors repenser la place des systèmes de santé publique et de protection sociale dans tous les pays d’Europe. Cet examen doit se concentrer sur le principe selon lequel les personnes comptent vraiment plus que toute autre chose, le social doit équilibrer l’économie. Il doit également y avoir un recentrage de manière à donner un sens réel au principe de «ne laisser personne de côté». Les principes du socle européen du droit social doivent avant tout être au cœur de l’avenir de l’Europe. »

Ana Rădulescu – Présidente

John Brennan – Vice-président

Fédération internationale des travailleurs sociaux Europe 02 avril 2020

Lien vers la déclaration originale en anglais sur le site de l’IFSW :

admin

Laisser un commentaire